top of page

NOTRE ACTUALITE

Agenda 2eme semestre 2024

Germaine Tillion, un héritage vivant

L’Association Germaine Tillion, créée en 2004 avec Germaine Tillion,

célèbrera en 2024 ses vingt ans d’existence, 20 ans de transmission de l’œuvre et des engagements de Germaine Tillion, figure emblématique du vingtième siècle. À cette occasion

 

l’Association Germaine Tillion et la BnF organisent :

Le jeudi 21 novembre 2024

 

de 9h-18h : une journée autour de quatre thèmes symboliques

·         Transmettre

·         S’engager

·         Écouter et comprendre l’autre

·         En Rire

 

à 18h30 : Une opérette à Ravensbrück

                    par la compagnie Nosferatu, d’après Le Verfügbar aux enfers de Germaine Tillion

 Lieu : Bnf -François Mitterrand (sur réservation dans la limite des placesdisponibles : modalités à venir)

« Au terme de mon parcours, je me rends compte combien l'homme est fragile et malléable. Rien n'est jamais acquis. Notre devoir de vigilance doit être absolu.

Le mal peut revenir à tout moment, il couve partout et nous devons agir au moment où il est encore temps d'empêcher le pire. »  Germaine Tillion

- lundi 1er juillet : « Fragments de vie », cinquième livre audio des œuvres de Germaine Tillion produit par l’Association Germaine Tillion pou e les éditions Frémeaux et associés. 

« Fragments de vie est composé de textes inédits de Germaine Tillion, rassemblés, introduits et présentés par l'essayiste et historien des idées Tzvetan Todorov…. À travers ces fragments, ce sont les principales étapes de la vie de Germaine Tillion qui nous sont relatées... On mesure, à l'écoute de cet ouvrage, l'intensité de la vie et des engagements de l'auteure pour la justice et la vérité. »

Lectrice Roselyne Sarazin 

Captation Alain Moreau

 3 CD MP3 accompagnés d’un livret de douze pages

image4.jpeg

- 30 juin : Appel à projets 2024

 

PALMARES 2024

Catégorie écoles

 

Premier prix : 

Ecole Germaine Tillion (Alès)

 

Catégorie lycées

 

Premier prix :

Lycée Camille Claudel (Troyes)

Deuxième prix :

Lycée Saint-Bernard (Troyes)

 

Catégorie collèges

 

Premier prix : 

Collège Léonard de Vinci (Saint-Thibault des Vignes)

Collège Jules Verne (Vittel)

Deuxième prix : 

Collège Théodore Despeyrous (Beaumont-de-Lomagne)

Collège Les Hautiers (Marine)

Collège François Rabelais (Saint-Maur-des-Fossés)

Troisième prix :

Collège Europe (Obernai)

Collège Paul Eluard (Vénissieux)

Collège Voltaire (Tarbes)

Collège Saint-Joseph (Caudan)

Le jury et le président de l’Association Germaine Tillion tiennent à féliciter les élèves

et leurs professeurs qui les ont accompagnés, pour la qualité du travail produit.

 

Tous les établissements et les élèves seront récompensés

Une présentation des travaux rendus sera faite à la fin de la journée organisée

pour les vingt ans de l’Association Germaine Tillion, qui se déroulera le 21

novembre 2024 à la Bibliothèque nationale de France.

« 20 ans de transmission de l’œuvre et des engagements de Germaine Tillion »

Germaine Tillion un héritage vivant

 

- mardi 25 juin :

Germaine Tillion, une certaine idée de la résistance, une conférence de Lorraine de Meaux autour de son ouvrage, sorti le 30 mai 2024 aux Éditions Perrin.

à 18h30 à la mairie du 16 ème arrondissement de Paris, 71 avenue Henri Martin.

vendredi  21 juin : 

14h : Assemblée Générale de l’Association Germaine Tillion

-15h45:  Lorraine de meaux pour son livre Germaine Tillion une certaine idée de la résistance

-  16h30:  La criminalité génocidaire féminine au Rwanda. Dispositifs d’enquêtes et jeux d’échelles. Une   conférence de Violaine Baraduc, lauréate du prix Tillion-Rivière 2023 de l’AFEA 

 Bibliothèque Germaine Tillion, Paris 16ème

image1.jpeg
image0.jpeg

- jeudi 20 juin : inauguration de l’ « école Germaine Tillion » à Alès (Gard).

La nouvelle plaque officielle de cette école primaire Germaine Tillion a été dévoilée lors de l’inauguration qui a eu lieu en présence de son directeur Thierry Olivier, de toute son équipe éducative, de nombreux parents d’élèves, de Monsieur le Maire et du Président de l’Agglomération. Les élèves et leurs enseignants ont réalisé un livre  et un film sur Germaine Tillion, ce dernier primé au festival du film scolaire du Gard et projeté sur grand écran à Alès lors du festival de cinéma Itinérances.

L’école maternelle voisine a pris le nom de Josephine Baker.

"Je ne connais qu'une race, la race humaine." Germaine Tillion

image0.jpeg

- 13 juin-13 octobre 2024 : Résistantes ! France 1940-1944.  

Exposition sur le thème des Femmes en Résistance par le musée de l’Ordre de la Libération à l’occasion du 80e anniversaire du droit de vote des femmes. 

Plus de 150 objets, documents, lettres, et des  témoignages vidéos de Michèle Agniel, Nicole Clarence, Anise Postel-Vinay,  Denise Vernay, Germaine Tillion et d’autres encore.

 

Musée de l'Ordre de la Libération (Invalides) 

Entrée : PLACE VAUBAN, PARIS 7E

image0.jpeg

Agenda 1er semestre 2024

- lundi 29 janvier : Nous avons la tristesse de vous faire part du décès de notre ami, fidèle de l’Association Germaine Tillion,

 Monsieur Claude CORNU

survenu le lundi 29 janvier 2024 à l'âge de 88 ans. 

La cérémonie civile se déroulera le mercredi 07 février 2024 à 14h45 au Cimetière de Saint-Loup d’Ordon (89). 

L’Association Germaine Tillion présente ses sincères condoléances à son épouse, sa famille, ses amis. 

 

Vous pouvez consulter l’hommage rendu par Michel Dandelot sur

http://www.micheldandelot1.com/claude-cornu-l-homme-qui-a-immortalise-inurer-et-ses-habitants-nous-a--a213813791

 

Vous pouvez aussi écouter Claude Cornu sur le site de l’INA, dans la collection d’entretiens patrimoniaux « En guerre(s) pour l’Algérie » qui rassemble 66 témoignages d’hommes et de femmes qui ont vécu la guerre d’Algérie (1954-1962), dont celui de Claude Cornu: 

https://entretiens.ina.fr/guerres-algerie/Claude-Cornu/claude-cornu/video

 

Artiste peintre Claude Cornu présentait encore  ses œuvres en mars 2023 à Villeneuve-sur-Yonne. Il publia en 2018 un livre 

« INURAR-NOUADER ; Village des Aurès - Sur les pas de Germaine Tillion » 

(Éditeur Sefraber - Éditions Franco-Berbères)

image1.jpeg

- Dimanche 18 février, à 10h30. : « Germaine Tillion par elle-même », film de l’Association Germaine Tillion. 

Séance organisée par le MRAP, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.

Cinéma Utopia Pont Sainte Marie

11 Rue du Moulinet, Parking, Voie aux Vaches 10150 Pont-Sainte-Marie

 

Informations /Réservation/ Inscription: mrapaube@laposte.net

image0.jpeg

- Janvier : L’Association Germaine Tillion vous présente ses meilleurs vœux pour 2024.

Créée en novembre 2004 avec Germaine Tillion qui fut sa présidente d’honneur, l’Association Germaine Tillion fêtera son vingtième anniversaire en organisant une journée de rencontres et d’échanges autour du thème :

« GERMAINE TILLION, UN HÉRITAGE VIVANT »

JEUDI 21 NOVEMBRE 2024 

à la BnF à Paris

Site François Mitterrand 

La journée sera suivie d’une représentation 

du Verfügbar aux enfers 

de Germaine Tillion 

par la Compagnie Nosferatu

                                              

Cet événement sera ouvert au public. Les précisions seront transmises  ultérieurement. 

projet 2 GT voeux 2024 A6 - let de GT _ AssoGT.jpg

Agenda 2eme semestre 2023

- Samedi 9 décembre : Salon du livre résistant, organisé par l’association des Amis de la Fondation de la Résistance.

De 14h à 18h 

Maison des Fondations 

30 boulevard des Invalides, Paris 7ème

Flyer A5 2023 -  Salon du livre re_sistant - MER_page-0001.JPG

- novembre et décembre 2023: Une opérette à Ravensbrück de Germaine Tillion. 

Par la Compagnie Nosferatu 

Adaptation et mise en scène par Claudine Van Beneden

    - 10 novembre 2023: Le Sémaphore - Irigny (69)

  - 14 novembre 2023 à 14h30 et 20h30: Théâtre des Cordeliers – Annonay (07) 

  - 24 novembre 2023 à 14h et 20h: Espace Aragon - Villard Bonnot (38)

   - 28 novembre 2023 à 20h30: Centre culturel Jacques Prévert – Villeparisis (77)

   - 30 novembre 2023: Le POC - Alfortville (94)      - 8 décembre 2023 à 20h: L’Embarcadère - Saint Sébastien-sur-Loire (44)

 

https://www.compagnienosferatu.com/une-operette-a-ravensbrueck-2

 

https://m.facebook.com/100067515130829

- vendredi 8 septembre: inauguration du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon :

 

Après  trois années de travaux, le musée entièrement rénové  « s’ouvre de nouveau aux visiteurs avec un parcours permanent de visite entièrement repensé, un espace d’exposition temporaire et le trésor du musée enfin accessible à tous, le fonds d’art en déportation, l’un des plus riches d’Europe. »

 

https://www.citadelle.com/agenda/reouverture-du-musee-de-la-resistance-et-de-la-deportation/

 

Ce musée renferme le « Fonds Germaine Tillion »

https://museedelaresistanceenligne.org/media6262-Le-fonds-Germaine-Tillion-du-muse-de-la-Rsistance-et-de-la-Dportation-de-Besanon

- mai 2023 : parution du quatrième livre audio des œuvres de Germaine Tillion,

 «  Le harem et les cousins »

Produit par l’Association Germaine Tillion.

2 CD accompagnés d’un livret de 12 pages comprenant des photos de Germaine Tillion, Claude Cornu et Christian Bromberger. Présentation de Christian Bromberger, ethnologue, président de l’Association Germaine Tillion. 

Commande possible des livres audio auprès de l’Association et en librairie 

 

 

L’Association Germaine Tillion produit, pour les Editions Frémeaux &  Associés, l’œuvre de Germaine Tillion sous forme de livres-audio : 

«  Il était une fois l’ethnographie », octobre  2020

« Ravensbrück », juillet 2021, 

« Germaine Tillion dans l’Algérie en guerre », mai 2022

 « Le harem et les cousins », mai 2023

- 26 mai - 1er juillet: "Résistance", un mois sur ce thème organisé par la Médiathèque Germaine Tillion de Saint-Maur-des-Fossés avec la participation de l'Association Germaine Tillion.

 Expositions, • Saint-Maur et les résistants du Bataillon Hoche (1940-1944), réalisée par le service des Archives municipales

 • Germaine Tillion, Sage, Savante, Combattante, réalisée par l’association Germaine Tillion 

• André Bollier, membre de la Résistance, né à Saint-Maur-des-Fossés,  à travers trois panneaux prêtés par le lycée d’Arsonval 

• Les enfants de la Résistance, planches de la bande dessinée historique éponyme, Editions Le Lombard 

Conférences, « Germaine Tillion dans la Résistance" par Olivier Pochard le 26 mai, et une par Redha Zaouche des Archives municipales le 13 juin.

- Vendredi 2 juin : "Germaine Tillion par elle-même", film de l'Association, à 20h30 au cinéma Le Lido, 70 Av. de la République, Saint-Maur-des-Fossés.

- Mardi 13 juin : journée organisée par l'Association Germaine Tillion :

.  11h    dépôt de gerbes sur les tombes de Germaine Tillion et de sa nièce Emilie Sabeau-Jouannet, cimetière de Condé, 59 avenue de Condé

.  14h  assemblée générale de l'Association Germaine Tillion. Médiathèque Germaine Tillion, 23 Av. Henri Martin, Saint-Maur-des-Fossés.

   16h30  conférence de Redha Zaouche, chef du service E-Archives

.  17h30  visite de l’exposition «Résistance», sous la conduite de Riwana Mer-Amiet, directrice de la Médiathèque.

https://www.saint-maur.com/evenements/evenement/resistance-1

Affiche_ Résistance_St Maur-des-Fossés_06_23.jpg

Agenda 1er semestre 2023

- JEUDI 09 MAI 2023 :« Le parcours de Denise Vernay ».

Conférence par Antoine de Meaux, auteur du livre « Miarka », animée par David Teboul, réalisateur du film « Simone et ses sœurs ».

Dans le cadre de l’exposition «Déportées 1942-1945 » présentée par les Archives nationales.

 

Denise Vernay, née Denise Jacob, est la sœur de Simone Veil. En 1943, elle entre en résistance

sous le pseudonyme de Miarka au sein du mouvement Franc-Tireur. Arrêtée, elle est déportée à Ravensbrück en juillet 1944.

 

Inscription indispensable pour assister à cette conférence sur le site:  

https://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/deportees-a-ravensbruck-1942-1945

 

Lire aussi l’article:

https://www.culture.gouv.fr/Actualites/Expositions-faire-vivre-la-memoire-des-victimes-de-la-barbarie-nazie

 

DE 14 H 30 À 16 H 

Lieu:  Auditorium des Archives nationales

 

59, rue Guynemer 93383 Pierrefitte-sur-Seine
Métro : Saint-Denis - Université (ligne 13)

- Mardi 25 avril : « Résistances », une nouvelle série documentaire d'Arte par Patrick Rotman. (4 épisodes).

À travers les parcours d’une trentaine d’hommes et de femmes, Patrick Rotman reconstitue le puzzle de la Résistance.

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-023661/resistances/

 

 

- Du jeudi 20 avril 2023 au dimanche 25 février 2024: « La Musique dans les camps nazis »

Commissaire scientifique : Élise Petit

Lieu: Mémorial de la Shoah, Paris. 

https://billetterie.memorialdelashoah.org/fr/evenement/expo-la-musique-dans-les-camps-nazis

 

 

« L’exposition présente pour la première fois au public de nombreux témoignages, instruments, partitions et dessins réalisés par des femmes et des hommes détenus ; ainsi que des photographies prises par des SS… Surtout elle fait entendre les musiques qui ont résonné dans le système concentrationnaire de Dachau à Buchenwald et, plus étonnant, dans les centres de mise à mort de Treblinka, Majdanek, Chełmno ou dans le complexe d’Auschwitz »

Mars : « Ravensbrück dans son siècle »

Recension de Survivre notre ultime sabotage. Ravensbrück, Mémoires pour l’avenir, ouvrage de l’Association Germaine Tillion, Éditions Tiresias-Michel Reynaud (avril 2022, 259 pages, 20€).

Article de Franck Schwab dans le Patriote Résistant, en page 28 du numéro de mars 2023.

 « Quatre-vingt ans après les faits, les anciennes déportées de Ravensbrück jouent encore pour nous « les lanceuses d’alerte » .

Inauguration du Centre social Germaine Tillion par Benoît Dayan, maire de Marseille, en présence de Christian Bromberger, président de l’Association Germaine Tillion. Photos Joël Barcy

IMG_6291_edited.jpg
IMG_6262.jpg

- Janvier : l’Association Germaine Tillion vous présente ses meilleurs vœux pour 2023.

image2.jpeg

Agenda 2eme semestre 2022

- 1er Décembre 2022: Une salle Germaine Tillion à l’IRIS, Institut de Relations Internationales et Stratégiques situé à Paris 11e (institut privé)

 

Depuis le 1er décembre les cinq salles de cours de l’institut IRIS portent  les  noms de cinq personnalités et sont ornées de fresques réalisées par C215 (de son vrai nom Christian Guémy).

Deux salles portent les noms de responsables français, Charles de Gaulle et François Mitterrand, et deux salles,  les noms de leaders étrangers, Mikhaïl Gorbatchev et Nelson Mandela. La cinquième salle porte le nom de  Germaine Tillion.

 

https://www.iris-france.org/172096-c215-lart-et-liris/

 

https://youtu.be/OxmIPtQAtFg

image0.jpeg

- Ouvrages de l’Association Germaine Tillion:

Survivre, notre ultime sabotage. Ravensbrück.Mémoires pour l’avenir , aux Éditions Tiresias-Michel Reynaud, 2022. 

 

- Livres audio des œuvres de Germaine Tillion produits par l’Association, aux Éditions Fremeaux&Associes, tous accompagnés d’un livret d’une dizaine de pages: 

Ravensbrück, 

Il était une fois l’ethnographie, 

Germaine Tillion dans l’Algerie en guerre (2022).

 

- Critique de « Germaine Tillion dans l’Algérie en guerre » livre audio:

https://www.daily-passions.com/germaine-tillion-dans-lalgerie-en-guerre

 

« Je me permettrai de regretter la fadeur de l’illustration de la pochette qui ne rend nullement hommage à l’auteure et n’incite guère à aller plus loin. Mais je dois saluer le travail d’adaptation de deux livres de l’ethnologue qui aboutit à cette lecture fine de Roselyne Sarazin et la qualité du contenu du livret d’accompagnement. Pour une fois (!?) je ne saurais trop recommander de commencer par cette lecture du livret et de penser à le garder à portée de mains pendant l’écoute. J’espère que la panthéonisation de Germaine Tillion a incité les enseignants à parler d’elle avec intelligence et qu’ils ont su montrer l’humanité de cette personne. Une humanité qui cherche à comprendre avant de donner un avis, qui ne ‘juge’ pas sans savoir. C’est à mon avis la grande leçon donnée ici. Qui est l’autre ? Qu’est-ce qui le fonde ? Et les corollaires : Qu’est-ce qui me fonde ? Qui suis-je ? Et une conséquence : peut-être que savoir qui nous sommes nous inspirera un mutuel respect, une collaboration intelligente ? Et Germaine Tillon dénonce les falsifications, les oublis volontaires, le mépris, la torture, le non-respect de la parole donnée. Vous avez remarqué ? Dans ce qui précède je n’ai pas daté mon propos. Maintenant confrontez-le aux pages 7, 8 et 9 du livret et procédez à une recherche de souvenirs. Quels noms ? Quels événements restent-ils dans votre mémoire. Imaginez que vous racontez l’Histoire à vos enfants ou petits-enfants, quelle serait la valeur de votre témoignage en regard de celui des historiens ? Si j’ai dit que je n’aimais pas l’illustration de la pochette, c’est parce que la Germaine Tillion dessinée y arbore un air sévère et qui juge. Or, pour moi, elle témoigne avant de juger ou plutôt de dire ce qu’elle éprouve ce qui n’est pas la même chose… Je pense à la formule infantile : ‘C’est pas bon !’ opposée à la formule adulte : ‘Je n’aime pas’.

Un beau cadeau pour rafraîchir les mémoires et donner à penser, à écouter avec lenteur pour s’imprégner d’humain.

Germaine Tillion dans l’Algérie en guerre
2 CD MP3
Editeur : Frémeaux & Associés www.fremeaux.com

ethno jaq Freaux0001.jpg
Jaquette livre audio GT Algérie.jpg
image0.jpeg

- GERMAINE TILLION DANS L’ALGÉRIE EN GUERRE

ADAPTÉ DE L’AFRIQUE BASCULE VERS L’AVENIR et LES ENNEMIS COMPLÉMENTAIRES ¤ÉDITIONS TIRÉSIAS-MICHEL REYNAUD.

Résumé

"L’entrée, en 2015, de Germaine Tillion au Panthéon a consacré un itinéraire remarquable. Après avoir mené des recherches ethnologiques dans l’Aurès, Germaine Tillion s’engage dès 1940 dans la Résistance ; elle est arrêtée, sur dénonciation, en 1942, est emprisonnée puis déportée à Ravensbrück où elle vit et voit l’horreur pendant 18 mois. Après la guerre, elle enquête inlassablement sur les crimes du nazisme et du stalinisme puis, en 1954, elle est envoyée en Algérie où elle entreprend de lutter contre la «clochardisation» et où «soucieuse de sauver des têtes avant de défendre des causes», elle mène des combats contre les exécutions capitales, contre la torture et pour une paix équilibrée. C’est sur cet épisode de sa vie que porte ce livre-audio. S’y révèle le profond humanisme de celle qui n’a «ni rompu avec la justice pour l’amour de la France, ni rompu avec la France pour l’amour de la justice» et qui a «délibérément choisi de sauver tous ceux qu’elle a pu, Algériens et Français, de toutes opinions.» Christian BROMBERGER & Patrick FRÉMEAUX «Témoignage, étude historique ou récit autobiographique ? Cette œuvre est tout cela à la fois; mais demeure, avant tout, un condensé d’engagement, de courage, de lucidité, de loyauté et d’humanité. » Abderrahmane MOUSSAOUI, Professeur en anthropologie, Université Lyon 2 Adapté de Germaine Tillion, L’Afrique bascule vers l’avenir (1999) et Les ennemis complémentaires (2005) © Éd. Tirésias - Michel Reynaud Durée : 8h22 Direction artistique : Association Germaine Tillion"

- 10 décembre 2022:  Salon du livre résistant, (Paris 7ème)

Avec la participation de l’Association  Germaine Tillion et des auteurs qui dédicaceront les livres présentés tels:

 

- Survivre notre ultime sabotage, livre de l’Association Germaine Tillion - Editions Tirésias-Michel Reynaud.

 

- «CHANTER, RIRE ET RÉSISTER À RAVENSBRUCK. Autour de Germaine Tillion et  du Verfügbar aux enfers ». Seuil « Le genre humain » numéro 59. 

 

- Les livres audios des œuvres de Germaine tillion tel Ravensbrück, produits par l’Association Germaine Tillion pour les Éditions Frémeaux et Associés.

 

Salon  organisé par l'association des amis de la Fondation de la Résistance.

 

Lieu:

Fondation de la Resistance

Grand salon 

30 bd des Invalides, Paris 7ème

 

Date et horaires :

10 décembre 2022 de 14h à 18h

Flyer A4 -  Salon du livre résistant - MER (21 × 29.7 cm).png

- 4 novembre 2022 : un tweet du Ministre chargé des Outre-mer cite Germaine Tillion

IMG_7127.jpg

- Jeudi 29 septembre 2022 n•2617 

Dans le journal Le Point pour le cinquantenaire de sa création.

50 ANS DU POINT. "Choisir de ne désespérer de rien"

 Un long article de François-Guillaume Lorrain sur notre amie Michèle Agniel, fidèle de l’Association.

 « Les leçons de vie des derniers résistants – Michèle Agniel, 96 ans »

 

Dès 14 ans, Michèle entre en résistance ; distribue des tracts, cache des aviateurs. Sur dénonciation, elle est déportée avec ses parents. 

Pour rappel:

Michèle Agniel et Odile Benoist-Lucy, résistantes, ont livré leur témoignage à Sophie Carquain, dans l’ouvrage :

 « Nous étions résistantes ». 75 ans après, elles racontent. Éditions Alesia. (août 2020).

 

- Dimanche 9 octobre 2022 sur France 5 à 23h10

Un film de David Teboul : "Simone Veil et ses sœurs nées Jacob"

« Résumé « Elles sont trois sœurs : Madeleine, dite Milou, Denise et Simone. Elles vont vivre une enfance heureuse à Nice avant que la seconde guerre mondiale brise leur bonheur.  A partir de correspondances inédites et de journaux familiaux, le film raconte le destin tragique des sœurs Jacob, l’expérience intime de l’enfer des camps et la vie après. »

Fidèle de l’Association jusqu’à son décès en mars 2013, Denise VERNAY née Jacob, dite Miarka, a longtemps travaillé aux côtés de Germaine Tillion.

Pour rappel: 

« Miarka », un livre de Antoine de Meaux sur la vie de Denise Jacob, Miarka. Éditions Phébus et  Poche, octobre 2020.

-  du 7 au 30 juillet : au Festival d’Avignon :

1/  Une opérette à Ravensbrück : 

texte de Germaine Tillion d’après le Verfügbar aux enfers par la Compagnie Nferatu. Festival OFF d'Avignon, Théâtre du chien qui fume, relâche les mardis, Avignon

 www.compagnienosferatu.com

2/ Deux spectacles par jour de et avec Pierrette Dupoyet : 

"Acquittez-la" et "Joséphine Baker un pli pour vous",  dans deux théâtres: www.pierrette-dupoyet@com et pdupoyet@wanadoo.fr

11h10 : Théâtre BUFFON Acquittez-la !   (réservation : 04.90.27.36.89)

16h15 : Théâtre LUNA  Joséphine BAKER   (réservation : 04.90.86.96.28)

 

- 12 juillet : Germaine Tillion par elle-même.

Film de l’Association Germaine Tillion. Séance ( non commerciale )  à 11 heures, à l’invitation des Amis de l’Humanité. Cinéma Utopia La Manutention, Avignon (13).

 

- Jusqu’au 3 juillet : Participez à la dénomination des allées du PARC MARTIN LUTHER KING ! Proposez le nom de « Germaine Tillion »

Il y a à Paris un collège et une bibliothèque qui portent le nom Germaine Tillion, mais pas de rue...

Pour retrouver l’ensemble des informations nécessaires, et déposer vos idées, rendez-vous sur le site de la Mairie du 17ème. Service Démocratie Locale, Mairie du 17e, 16-20, rue des Batignolles 75017 PARIS. 

Tél : 01.44.69.13.53

Mail. Democratielocale17@paris.fr

- 15 & 22 juin: GERMAINE TILLION. LA MÉMOIRE ET LA RAISON

Lecture théâtralisée: Création, mise en scène & interprétation : Claire Vidoni

La séance du 22 juin sera suivie d'un temps de questions et réponses avec Nelly Forget présidente d’honneur de l'Association Germaine Tillion et Monsieur Jean Salvat, référent histoire de la guerre d’Algérie (30min environ)

Mercredi 15.06 à 20h : Germaine Tillion. La mémoire et la raison - 1939-1945


Mercredi 22.06 à 20h : Germaine Tillion. La mémoire et la raison - 1954-1962

Lieu | Théâtre du Gymnase, Marie Bell, 38 bld Bonne Nouvelle, Paris 10

Réservation | 01 42 46 79 79 | theatredugymnase.paris

Tarif plein : 20€ | Tarif réduit : 15€

- 17 juin: ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION GERMAINE TILLION

A la bibliothèque Germaine Tillion  6 Rue du Commandant Schloesing, 75016 Paris Paris 16è,

Suivie à 16h30 d’un

HOMMAGE à ANISE POSTEL-VINAY (1922-2020), résistante, déportée

Envoyez vos pouvoirs par mail ou courrier postal, si vous ne pouvez pas venir

Agenda 1er semestre 2022

GERMAINE TILLION DANS L’ALGÉRIE EN GUERRE,  troisième livre audio des œuvres de Germaine Tillion produit par l'Association  pour les Éditions Frémeaux & Associés

Il comporte deux CD. Il est adapté de L’AFRIQUE BASCULE VERS L’AVENIR et LES ENNEMIS COMPLÉMENTAIRES ¤ ÉDITIONS TIRÉSIAS-MICHEL REYNAUD. Comme les deux livres audio précédents, il est accompagné d'un livret de 12 pages préfacé cette fois-ci par Abderrahmane Moussaoui, professeur en anthropologie -Université Lyon2.

 

Commande possible auprès de l’Association

- 27 mai: Journée Nationale de la Résistance, JNR.

Instaurée en 2013 par la République française elle a lieu chaque année le 27 mai et est célébrée dans toute la France. 

L'Association Germaine Tillion, partenaire de la JNR, participera cette année encore aux événements organisés à Paris du 23 au 31 mai.

Vous êtes tous conviés en particulier au village des associations qui se tiendra le vendredi 27 mai à partir de 10h30 au parc de Choisy, 128 avenue de Choisy à Paris 13ème, où l'Association Germaine Tillion tiendra son stand. (voir le programme détaillé de la semaine en PDF)

- Samedi 21 mai:  Germaine Tillion, une voix contre la torture.

Pour célébrer les 60ans de la fin de la guerre d’Algérie, Les Amis de l’Humanité et l’Association Germaine Tillion rendent hommage à Germaine Tillion.

Projection du film «Germaine Tillion par elle-même», réalisé par l’Association Germaine Tillion, suivie d’un débat autour de Germaine Tillion et des Centres sociaux éducatifs créés en Algérie par Germaine Tillion.

Avec Nelly Forget, Jean-Philippe Ould Aoudia et Alain Ruscio.

https://www.humanite.fr/culture-et-savoirs/germaine-tillion/agora-germaine-tillion-une-voix-contre-la-torture-748801#xtor=RSS-1

 

http://www.micheldandelot1.com/germaine-tillion-une-voix-contre-la-torture-a212496991

 

SAMEDI 21 MAI, 15 H à l’Auditorium du Carré Pleyel, 5, rue Pleyel, 93 200 Saint-Denis

Métro Carrefour Pleyel

 

Entrée libre après inscription : par téléphone au  01 49 22 74 17 ou par e-mail,  amis.huma@humanite.fr .

- 17 mai : « Germaine Tillion, une autre idée de la France » .

Conférence de Lorraine de Meaux, agrégée et docteure en histoire contemporaine.

Lieu : Musée de la Résistance, de l’Internement et de la Déportation de Clermont Auvergne Métropole, Chamalières (63). A 20h

image0.png

- 25 mars 2022: communiqué de presse : La promotion 2021-2022 de l’Institut national du service public (INSP) s’appellera  «  Germaine Tillion »

25/03/2022 : Communiqué de la délégation des élèves de la promotion 2021-2022 : après une nuit de débat, la dernière promotion de l’École nationale d’administration (Éna), désormais en scolarité à l’Institut national du service public (INSP), a décidé d’adopter le nom de Germaine Tillion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- du 13 au 19 mars: Semaine pour le 60ème anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie, proposée par l’association Maison Germaine Tillion, de Plouhinec (56)

 1/ Exposition de 14h à 18h : 36 gouaches, dessins et photographies réalisés par Claude Cornu entre 1958 et 1960 dans le village des Aurès de Inurar-Nouader, lorsque il était appelé en Algérie comme soldat. Ayant refusé de combattre, il a été chargé de faire la classe aux enfants du village. Ce village Chaouia n’était pas loin du district où Germaine Tillion a mené ses travaux d’ethnologue dans les années 1930.

2/ Lecture par Roselyne Sarazin : "Le courage : Germaine Tillion dans l'Algérie en guerre",  création du Théâtre des Petites Montagnes de Lons-Le-Saunier. Les actions et les réflexions de Germaine Tillion pendant cette période. Jeudi 17 mars à 20h30 

3/ Projection du documentaire d’Emmanuel Audrain  « Retour en Algérie» 2014, 52’ sur un groupe d’anciens appelés d’Algérie qui témoignent des traumatismes éprouvés suite à cette guerre, en présence du réalisateur. 

 

Samedi 19 mars à 18H :

Lieu : salle JP.Calloch, Plouhinec (56)

"Germaine Tillion dans l'Algérie en guerre", troisième livre audio des œuvres de Germaine Tillion produit par l'Association Germaine Tillion  paraîtra en juin prochain.

image0.jpeg
MGT_AfficheCornu_RECTO_mars_22.jpg

- samedi 5 février : Germaine Tillion, dans la série  intitulée « Les battantes » , reportage  sur France 2, dans le journal de 13h. (A. Guéry, M. Cazaux, L. Michel)

Avec Nelly Forget, présidente d’honneur de l’Association Germaine Tillion et André Delpuech, directeur du MNHN. 

Ce reportage fait partie de la nouvelle série « Les   battantes » sur des femmes au parcours d’exception réalisé à base d’archives filmées, de photos et de deux interviews de personnes pour éclairer ce parcours.

https://www.francetvinfo.fr/societe/debats/pantheon/les-battantes-germaine-tilion-une-resistante-eprise-de-verite_4944825.html

- 1 février au 25 juin 2022: Exposition Germaine Tillion, sage, savante, combattante

au Musée de la Résistance, de l'internement et de la déportation, Chamalières (63)

 

"L'exposition présente l'itinéraire et l'engagement de l’ethnologue d'origine auvergnate Germaine Tillion, résistante déportée qui n'a cessé d'étudier le monde qui l'entourait et de combattre l'enfermement, l'esclavage, la pauvreté, la torture, la peine de mort...L'exposition, élaborée par l'Association Germaine Tillion, est présentée au musée de la Résistance de l'internement et de la déportation à Chamalières. Un documentaire vidéo, "La résistante et la déportée" ainsi que de nombreux objets prêtés par le musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon viennent enrichir cette exposition."

Événement organisé par Clermont Auvergne Métropole sous la direction de Christine Perraud

 

Horaires et périodes d’ouverture: Du mardi 1 février 2022 au samedi 25 juin 2022 de 09:00 à 17:30

Lieu: Musée de la Résistance, de l'internement et de la déportation, 7 Place de Beaulieu, 63400 Chamalières

 

Contact & Réservation: Clermont Auvergne Métropole, 64/66 Avenue de l'Union Soviétique,63007 Clermont-Ferrand

Téléphone 04 73 31 28 42

 

https://www.clermontauvergnetourisme.com/fiches/germaine-tillion-sage-savante-combattante/

https://www.7joursaclermont.fr/litineraire-de-germaine-tillion-au-musee-de-la-resistance/

image1.jpeg
image0.jpeg

- Janvier 2022

GT voeux 2022 A6 - Carte voeux GT 3.JPG

- Janvier : ÉVÉNEMENT : PUBLICATION DU LIVRE DE L’ASSOCIATION : 

Survivre Notre Ultime Sabotage. Ravensbrück, Mémoires pour l’avenir

Survivre Livre Asso GT_Tirésias.jpg

Aux Éditions Tiresias -Michel Reynaud.

Cet ouvrage de 256 pages fait suite à la journée d’hommage à Germaine Tillion et à toutes les femmes résistantes, internées, déportées, organisée par l’Association Germaine Tillion au CESE le 7 juin 2018, qui réunissait plus de 400 personnes. Il reprend les interventions de la journée augmentées d’articles, de documents, de photos (voir la table des matières) Il est commercialisé au prix de 20 euros.

4ème de couverture Livre de l’Association Germaine Tillion

Survivre, notre ultime sabotage. Ravensbrück, mémoires pour l’avenir.

 

« Grande figure de notre temps, Germaine Tillion est entrée au Panthéon en 2015; elle fait partie du petit nombre des six femmes honorées ainsi par la Nation.

De Ravensbrück à l’Algérie, par ses comportements et par ses écrits elle nous a laissé de vibrantes leçons d’humanisme. 

Publié sous l’égide de l’Association Germaine Tillion, cet ouvrage  retrace  son itinéraire et  rend hommage aux milliers de femmes  qui comme elle, se sont engagées dans la Résistance, ont été internées, déportées, principalement dans le camp de concentration nazi Ravensbrück et dans ses Kommandos. 

Associant témoignages, analyses et leçons pour l’avenir, ce livre fait revivre ce que fut l’engagement de ces femmes et leur déportation. Le statut particulier des déportées NN (Nacht und Nebel), les conditions abominables de détention, les exécutions, les expériences médicales sur des femmes, l’exploitation économique du travail féminin sont ici rappelés par des historiens et des survivantes.

 

Au terme de mon parcours je me rends compte combien l’homme est fragile et malléable.

Rien n’est jamais acquis. Notre devoir de vigilance doit être absolu. Germaine Tillion, 2007.

 

Avec Christian Bromberger, Horst Dralle, Thomas Fontaine, Nelly Forget, Corinne Halter, Olivier Mongin, Anne-Marie Pavillard, Éric Vuillard.

Et les témoignages de déporté(e)s, Madeleine Aylmer-Roubenne, Odile Benoist-Lucy, Marie-José Chombart de Lauwe, Jeannie de Clarens, Ib Katznelson, Stéphanie Kuder,  Lili Leignel, Jean-Claude Passerat, Anise Postel-Vinay, Marguerite Saunier, Noëlle Vincensini. »

 

Vous pouvez le commander dès maintenant auprès de l’Association avec le "Bon de commande" joint et régler votre commande:

- en envoyant un chèque de 20 €  x nombre de livres et ajouter 6€ pour les frais d’expédition  (forfait expédition pour 1 à 6 livres expédiés à la même adresse). Si vous souhaitez envoyer des exemplaires à d’autres personnes, vous pouvez nous communiquer les noms et adresses des destinataires et nous nous chargerons de les leur envoyer.

- vous pouvez aussi régler par virement sur le compte de l'Association.

Agenda 2eme semestre 2021

-19 novembre 2021: Première Remise du prix de thèse Tillion-Rivière 

l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie

 

 Elle a créé en 2021 le PRIX DE THÈSE TILLION – RIVIÈRE

 « Ce prix souhaite rendre hommage à la fois à deux femmes, à une mission de terrain et à une conception impliquée de l’ethnologie.  L’Association française d’ethnologie et d’anthropologie (AFEA) souhaite encourager, soutenir et promouvoir des travaux de recherche en anthropologie et ethnologie qui ont pour vocation de s’inscrire dans la recherche impliquée et coopérative. Ce prix est décerné tous les deux ans.

La première remise du prix eut lieu le 19 novembre 2021 au Musée de l’Homme en présence du directeur André Delpuech et de représentants de l’Association Germaine Tillion, dont le président Christian Bromberger est membre du jury

https://afea.hypotheses.org/files/2021/10/prix_these_tillion_riviere_afea_2021-1.pdf

 https://www.canal-u.tv/chaines/afea/ceremonie-de-remise-du-prix-de-these-tillion-riviere-edition-2021

« L’Association française d’ethnologie et d’anthropologie (AFEA) fondée en 2009 a pour ambition d’être une organisation fédérative, visant à défendre et promouvoir l’anthropologie ; favoriser les relations entre les acteurs ; servir de relais auprès des institutions publiques ou privées ; diffuser les savoirs anthropologiques dans la société.

L’association est membre du réseau des sociétés savantes académiques de France https://societes-savantes.fr/« 

L’AFEA rend hommage à Germaine Tillion par des photos sur son site visibles sur 

https://www.canal-u.tv/chaines/afea

 En 2021 l’Association française d’ethnologie et d’anthropologie, l’AFEA

lance le Prix de thèse Tillion-Rivière. 

« Ce prix souhaite rendre hommage à la fois à deux femmes, à une mission de terrain et à une conception impliquée de l’ethnologie. Germaine Tillion suit les enseignements de Marcel Mauss et Thérèse Rivière vient d’être promue responsable du nouveau département « Afrique Blanche et Levant », au Musée d'ethnographie du Trocadéro, quand elles partent, en 1934, pour étudier les Chaouias de l’Aurès, région qui deviendra l’épicentre de la lutte indépendantiste algérienne en 1954.

Par un patient et exhaustif travail de terrain, les deux ethnologues rapporteront plus d’un millier d’objets, des relevés graphiques, des enregistrements sonores, des notes de terrain, des dessins. »

 

«  L’AFEA souhaite encourager, soutenir et promouvoir des travaux de recherche en anthropologie et ethnologie qui ont pour vocation de s’inscrire dans la recherche impliquée et coopérative. Le prix Tillion–Rivière récompense un ou une candidat(e) qui s’engage à prolonger sa démarche d’implication à travers un projet reposant sur une collaboration entre la recherche en anthropologie, en ethnologie et des organisations extérieures au champ académique. 

Pour son année de lancement, ce prix d’une valeur de 3000 euros est marrainé par Irène Bellier, anthropologue au CNRS. »


La cérémonie se tiendra le 19 novembre 2021, au Musée de l’Homme, en présence de :

André DELPUECH (directeur du Musée de l’Homme)

Valérie PERLES (Ministère de la Culture)

Geneviève Zamansky-Bonnin et Nelly Forget (Association GERMAINE TILLION)

Marie-Pierre JULIEN (Présidente de l’AFEA)

Les membres du jury du Prix ainsi que le bureau de l’AFEA

Irène BELLIER (Marraine du prix 2021)

 

 

https://afea.hypotheses.org/files/2021/10/prix_these_tillion_riviere_afea_2021-1.pdf

Cette année le prix de thèse Tillion-Rivière a été attribué  à Gaspard Renault, du laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains LADEC, de l’Université Lumière Lyon 2

 Allocution de Christian Bromberger, président de l'Association Germaine Tillion, à l'occasion de la première remise du prix Tillion-Rivière le 19 novembre 2021

- 8 novembre :  décès du docteur Annette Chalut, résistante, déportée, présidente honoraire du Comité international de Ravensbrück, CIR, Croix de guerre avec palme 1939-1945, Grand officier de la Légion d'honneur, et amie fidèle de l'Association Germaine Tillion.

Cérémonie d'obsèques, le lundi 15 novembre à 15h, au cimetière du Montparnasse, au 3 Bd Edgar Quinet, paris 14ème.

Annette Chalut aumilieu des anciennes dééportées et des membres du CIR devant le monument

Annette Chalut au milieu des anciennes déportées et membres du CIR, au Cimetière du Père Lachaise à Paris en mai 2014 pendant la réunion du CIR.

Annette Chalut à Ravensbrück devant le Mur des Nations en 2010.JPG

Annette Chalut au camp de Ravensbrück devant le Mur des Nations en 2010.

- 16 octobre 2021: « Germaine TILLION. L’Algérie au cœur. »

 Émission INTELLIGENCE SERVICE de Jean Lebrun sur France Inter , à réécouter.

 

 

Avec les invités:

  • Christian BrombergerAnthropologue, professeur émérite à l’université d’Aix-Marseille et président de l’Association Germaine Tillion

  • Michèle Coquet . Anthropologue et directrice de recherches HDR au CNRS

 

https://www.google.fr/amp/s/www.franceinter.fr/amp/emissions/intelligence-service/intelligence-service-du-samedi-16-octobre-2021

-16 octobre 2021: Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne d'un site dédié à Louis Massignon

Fruit du travail de deux ans de Bérengère Massignon et une équipe de chercheurs. 

Louis Massignon a été  le deuxième directeur de thèse de Germaine Tillion; il l’avait persuadée de retourner en Algérie en décembre 1954, accomplir une mission officielle pour enquêter sur le sort des populations civiles dans les Aurès. Il fut son ami proche pour la vie..

L'adresse en est louismassignon.fr

Communiqué de presse

- 11 septembre : inauguration du groupe scolaire Germaine Tillion et de l’espace Jean Moulin, situé Avenue des Fusillés de Châteaubriant à  Chennevières-sur-Marne. 

 

Avec la participation de l’Association représentée par Geneviève Zmansky-Bonnin, secrétaire générale 

4 classes pour l'école maternelle, 6 classes pour l'élémentaire, bibliothèque, salle informatique, grand réfectoire. Des classes supplémentaires permettront d’accueillir plus d’enfants à l’avenir

https://www.chennevieres.com/fr/outils/galerie-photos/galerie/inauguration-de-lecole-germaine-tillion/

- 13 août : Communiqué de l’Association Germaine Tillion: suite à la diffusion par France Culture le 11 août de l’épisode 3 intitulé «  Une ethnologue dans la guerre d’Algérie », de la série  "Avoir raison avec Germaine Tillion", émissions du 9 au 13 août, 

 

l’Association a réagi aux propos de Pierre Nora, dans l’entretien avec Perrine Kervran animatrice de l’émission et adressé  le  courrier ci-dessous à Perrine Kervran, animatrice de l’émission, à Sandrine Treiner, directrice de France Culture, et à Emmanuelle Daviet, médiatrice. 

Madame,

 

Nous avons écouté avec attention votre entretien avec Pierre Nora, diffusé le 11 août 2021 dans le cadre de la série d’émissions « Avoir raison avec…Germaine Tillion », (9 au 13 août), et tenons à vous faire part de notre indignation face à certains de ses propos. 

 

Tout d’abord, il nous semble que Pierre Nora fait un fâcheux anachronisme quand il tire des leçons générales des propos liminaires de Germaine Tillion sur le fait colonial. 

Germaine Tillion se réfère alors à ses premières missions dans l’Aurès et non à la situation en 1958. Lors de ses missions ethnographiques de 1934 à 1940, elle menait son enquête sur le « terrain » dans une zone « où personne ne parlait français à 70 kilomètres à la ronde et (où) l’Européen le plus proche était à treize ou quatorze heures de cheval de mon campement ». 

Quant aux Ultras qui auraient apporté leur soutien à  "L’Algérie en 1957", de qui s'agit-il ? D’Albert Camus ? Lequel a effectivement écrit une présentation louangeuse de l'édition américaine.  Ou bien de ceux qui en 1958 menaçaient  Germaine Tillion de mort lorsqu’elle était courageusement venue à Alger témoigner à décharge pour un chef FLN ?

 

Comparer par ailleurs « les Centres sociaux » aux « Restaurants du cœur », comme le fait Pierre Nora, témoigne d’une méconnaissance des deux institutions. Les « Restaurants du cœur » délivrent de la nourriture aux plus nécessiteux ; les « Centres sociaux » créés par Germaine Tillion avaient pour fonction de former à un métier, de préparer les Algériens à trouver leur place dans une Algérie moderne. Parmi les éducateurs de ce service, aux côtés de Français d'Algérie et de métropole, de  nombreux Algériens et Algériennes, engagés dans la lutte pour l’indépendance, avaient la conviction de préparer l'avenir de leur nation.

Le service était si peu anodin que, dès sa création  il fut la cible des persécutions de la police et de l'armée françaises, puis de l'OAS qui en 1962, assassina ses principaux dirigeants.

 

Que Germaine Tillion et Claude Lévi-Strauss n’aient pas eu la même conception de l’ethnologie, Germaine Tillion ayant une conception plus impliquée et engagée que Lévi-Strauss, sans doute mais cela n’allait pas sans une profonde admiration de Lévi-Strauss pour Germaine Tillion comme en témoignent les extraits de la lettre suivante : « Chère Mademoiselle, Depuis longtemps – en fait depuis Les structures (élémentaires de la parenté) -, j’avais formé le projet d’écrire un jour ce livre sur la « flaque » endogamique qui s’est étendue à un moment de l’histoire depuis l’Extrême Orient jusqu’à la Méditerranée. M’en voici dispensé, Dieu merci, puisque ce livre, vous venez de le faire, et fort bien… J’ai lu le Harem et les cousins avec un extrême plaisir, car il est rare dans notre profession de rencontrer un style aussi alerte et gracieux que le vôtre et qui n’exclut ni la rigueur de l’érudition ni la richesse et la fraîcheur de l’observation… ». Il auraitété bon de tenir compte de cet hommage et de ne pas se contenter d’une opinion qui semblait définitive. 

 

Une remarque enfin sur la réponse de Pierre Nora à votre intervention, « Mais Germaine Tillion était contre la torture ! » : « Mais tout le monde était  contre la torture "! 

Peu exprimaient publiquement cette condamnation si on en juge par les saisies et les procès à l'encontre des publications qui ont osé dévoiler cette pratique. 

Pour Germaine Tillion, être contre la torture et contre les exécutions capitales ne se limitait pas à une opinion. Durant toute la guerre, elle a consacré  son temps et ses forces - souvent au détriment de sa santé- à lutter  contre ces pratiques par les moyens qui lui semblaient appropriés : démarches incessantes auprès des autorités,  enquêtes dans les lieux de détention, développement de l'enseignement dans les prisons,  témoignages devant les tribunaux militaires...Les condamnés à mort de la prison de Barberousse, entre autres, lui ont marqué leur  reconnaissance.

 

Il convient, Madame, de porter ces mises au point à la connaissance des auditeurs de France Culture, soucieux de la rectitude des informations  délivrées par la chaîne.

 

Dans l’attente de votre réponse, veuillez trouver ici l’expression de nos salutations distinguées

L’Association Germaine Tillion

juillet 2021:  Ravensbrück de Germaine Tillion, livre audio

Deuxième coffret de 3 CD-audio (après « Il était une fois l’ethnographie » paru en novembre 2020).

L’Association Germaine Tillion est productrice pour les Editions Frémeaux Associés des œuvres de Germaine sous forme de livres audio (disponibles dans le commerce)

Ce triple CD-audio est accompagné d'un livret illustré d'une dizaine de pages. Avec Roselyne Sarazin, lectrice, et Alain Moreau, preneur de son.

unnamed (1).jpg
unnamed.jpg

"Avoir Raison avec Germaine Tillion" Par Perrine Kervan.

Une série d’émissions sur France Culture.

DU 9 AU 13 AOÛT

DE 12H À 12H30 

 

Multidiffusion  À 20H30 

 

https://www.radiofrance.com/sites/default/files/2021-07/DP%20ete_2021_france_culture.pdf

Agenda 1er semestre 2021

25 avril : Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation.

Depuis 1954, cette journée du souvenir a lieu le dernier dimanche d’avril. 

Notre association a eu la tristesse de voir disparaitre plusieurs de nos amies, anciennes déportées dans les derniers mois et nous nous associons comme chaque année aux cérémonies d’hommages qui leur sont rendus .

Cette année, si les cérémonies habituelles in situ sont pour la plupart réservées à un petit nombre, certains lieux de mémoire organisent des commémorations en ligne.

Ainsi à Paris, la cérémonie présidée par la Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, se déroulera comme à l’accoutumée au mémorial de la Shoah, Paris 4, puis au mémorial des martyrs de la Déportation, square de l ’Ile-de- France - Paris 4 , mais ne pouvant se dérouler en présentiel, vous pourrez y assister en vous connectant à partir de 14 h 35 par le biais d’un des liens suivants :

https://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/victimes-et-heros-de-la-deportation https://www.facebook.com/armees.gouv/

8 mars Journée de la femme.

Vous pouvez réécouter l’émission diffusée hier matin, dimanche 7 mars 2021, sur France Musique sur Germaine Tillion et l’opérette « Le Verfügbar aux enfers ».

 

https://www.francemusique.fr/emissions/histoires-de-musique

 

https://www.francemusique.fr/emissions/histoires-de-musique/une-operette-a-ravensbruck-92580

Deux articles sur le parcours et les engagements scientifiques, politiques et sociaux de Germaine Tillion:  par Augustin Barbara, sociologue, administrateur de l’Association Germaine Tillion, pour la revue « Citoyens », de novembre 2020 et février 2021.

 

Germaine Tillion, ethnologue,  résistante, et actrice du social

Germaine Tillion, une personnalité engagée pour la justice dans la guerre d’Algérie 

26 février 2021 : Ré-inhumation d’ Emilie Sabeau-Jouannet , nièce de Germaine Tillion et vice présidente d’honneur de l’Association Germaine Tillion.

Emilie, née le 4 septembre 1943 et décédée le 17 février 2019, avait été d’abord été inhumée au cimetière parisien d’Ivry.

Elle a rejoint ce matin du vendredi 26 février 2021, le cimetière Condé de Saint-Maur-des-Fossés et repose désormais à quelques mètres du caveau de la famille Tillion.

Une cérémonie a eu lieu sous un beau soleil, en présence de cousin et cousines d’Emilie, et des amis, Nelly Forget, présidente d’honneur de l’Association Germaine Tillion, Olivier Pochard et Geneviève Zamansky Bonnin, secrétaire générale, et Dominique Bonnin.

Texte lu pendant la cérémonie

"EMILIE SABEAU JOUANNET, 4 Septembre 1943 - 17 Février 2019

 Emilie, notre amie, nous voici à nouveau réunis en ce vendredi 26 février 2021, deux ans après ton décès, pour t’accompagner à ta dernière demeure. 

Le 17 février 2019, Emilie, tu les avais retrouvés tous, ta sœur Christine, ta mère Françoise, ta tante Germaine, ta grand-mère Emilie, assassinée à Ravensbrück en 1945 et dont tu as porté le prénom en sa mémoire et que tu évoquais si souvent.

Désormais, tu reposes tout près d’elles, comme tu l’avais souhaité, dans ce cimetière de Condé à Saint-Maur-des-fossés.

Nous ne t’oublions pas, tu nous as laissé le courage face à la maladie, la douceur, le bonheur, la paix qui t’habitaient et ton sourire.

Puissions-nous faire nôtres tes dernier mots, Emilie, en 2009 à l’église Sainte Rosalie à Paris :

« Germaine nous a quittés le 19 avril 2008. Je prie le Seigneur que nous soyons comme elle des combattants de la fraternité entre tous les hommes. »

image1.jpeg

Tombe d’Emilie Sabeau Jouannet 

image2.jpeg

Tombe tout près de celle d’Emilie Sabeau Jouannet, où reposent sa mère , sa soeur, sa tante Germaine Tillion, et où avait été posée en 2015 par l’Association une plaque en mémoire  de sa grand-mère Emilie Tillion,  mère de Germaine, gazée a Ravensbrück en mars 1945.

Quelques image de la soirée du 22 septembre à Plouhinec avec la comédienne Roselyne Sarazin.

b511ba69-468b-44f6-9eb9-e273bb18873e.png

7 janvier 2021

En ce début d’année 2021 nous avons la grande tristesse de vous annoncer le décès de notre ami Jean-Jacques Boy, président de l’association « A la rencontre de Germaine Tillion » de Besançon.

Les funérailles ont lieu vendredi 15 janvier prochain à 13h30 au Crématorium de Saint Claude à Besançon

 

De nombreux hommages lui sont rendus dans la presse et à la radio, pour ses qualités humaines et ses multiples engagements, :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/deces-du-militant-jean-jacques-boy-jean-jacques-c-est-quelqu-inestimable-1912890.html

 

https://www.estrepublicain.fr/societe/2021/01/09/besancon-le-militant-et-humaniste-jean-jacques-boy-s-est-eteint

 

https://radiobip.fr/site/blog/2021/01/08/communique-de-presse-a-la-memoire-de-jean-jacques-boy/

 

 Ci-dessous deux photos prises pendant  la cérémonie d’entrée au Panthéon de Germaine Tillion, le 27 mai 2015:

Marie-Claire Ruet, Djemaâ Djoghlal et Jean-Jacques Boy 

unnamed (1).jpg
unnamed.jpg

Événement - Parution en octobre 2020 :

 

Il était une fois l’ethnographie, premier coffret CD-audio des œuvres de Germaine Tillion, dont l’Association est productrice pour les Editions Frémeaux Associés. 

Ce double CD-audio est  accompagné d'un livret illustré de 14 pages.

 

Avec Roselyne Sarazin, lectrice, et Alain Moreau, preneur de son. Poursuivant son travail de divulgation de l’œuvre et de la pensée de Germaine Tillion l’Association permet ainsi à un public plus large encore d’accéder à ses ouvrages. 

Il est disponible dans le commerce au prix de 29,99 €.

Commande possible auprès de l’Association.

 

 

Visionner l’entretien de Roselyne Sarazin sur FR3 Franche-Comté. ----> juste ici

pkn,.jpg
bottom of page