gt-et-sa-mere.jpg

"Germaine Tillion, sage, savante, combattante"

les qualificatifs ne manquent pas pour évoquer ce grand témoin des bouleversements du siècle dernier.

Germaine-Tillion,medium_large.2x.1521648
 

NOTRE
HISTOIRE

Création de l'Association Germaine Tillion

L’Association a été créée en novembre 2004 avec Germaine TILLION et ses proches avec pour premier objectif d’assurer la sauvegarde de ses archives. Germaine Tillion a accepté d’en être la présidente d’honneur.

En 2004, autour d’elle, sa famille: Françoise TILLION, sa sœur, et Emilie SABEAU-JOUANNET, sa nièce; des amis proches: Tzvetan TODOROV, directeur de recherches honoraire au CNRS, essayiste, élu président de l’Association, Anise POSTEL-VINAY, sa camarade de déportation et amie de toujours, Jean DANIEL, directeur de L’Observateur, Jean LACOUTURE, journaliste, écrivain,  qui avait été son éditeur et son biographe, Christian BROMBERGER, professeur d’ethnologie à l’université d’Aix-Marseille, Julien BLANC, historien de la Résistance, Nelly FORGET, ancienne du Service des Centres sociaux en Algérie.

En novembre 2020, la plupart des membres fondateurs avaient disparu; seuls demeurent Julien BLANC, Christian BROMBERGER, devenu président, et Nelly FORGET, présidente d’honneur.

L’Association a été déclarée au Journal officiel du 18 décembre 2004, N°1578 (avec un correctif au J.O de janvier 2005, N°1169).

L’Association est titulaire du droit moral sur l’œuvre, le nom et les archives de Germaine Tillion

Article 1 des statuts : Il est constitué, sous le nom d’ Association  Germaine  TILLION,  une association à but scientifique et non lucratif, qui a pour objet de prendre toutes dispositions nécessaires à la conservation, à la consultation, à la divulgation, à la mise en valeur et, en général, au respect du droit moral de l’œuvre, du nom et des archives de Germaine Tillion, à charge pour ladite association de choisir l’Institution appropriée pour y déposer ces archives.

L’Association a organisé la donation des archives de Germaine Tillion  à la Bibliothèque Nationale de France qui a pris livraison, en juillet 2008, de plus de 300 boîtes d'archives. 

Les archives de Germaine Tillion concernant la déportation sont déposées au Musée de la Résistance et de la Déportation à Besançon.

En avril 2008, l'Association avait eu le triste devoir d'organiser les obsèques de Germaine Tillion – occasion d'un hommage populaire et officiel.

​En 2015 elle a eu l'honneur d'accompagner les organisateurs de la cérémonie d'entrée au Panthéon de Germaine Tillion.

Dès sa création, et jusqu'en septembre 2015, l’Association a été présidée par le philosophe Tzvetan Todorov. 

L’Association est administrée par un Conseil d’Administration composé au 9 décembre 2020 de :

Barbara Augustin

Béchu François 

Bromberger Christian, président

Chalut Isabelle, trésorière 

Dahmani Saadia 

Gaggini Isabelle 

Garcin-Tillion Véronique 

Gonon Jean-Pierre 

Grandguillaume Gilbert

Guignard Erik

Le Borgnic Patrice

Moreau Alain

Moussaoui Abderrhamane 

Pavillard Anne-Marie

Zamansky-Bonnin Geneviève, secrétaire générale 

Forget Nelly, Présidente d’honneur

 

Bureau :

Christian Bromberger, président

Geneviève Zamansky-Bonnin, secrétaire générale 

Isabelle Chalut, trésorière 

Diffusion de la pensée et de l'œuvre de Germaine Tillion

Durant les premières années, l'Association a assuré le Secrétariat personnel de Germaine Tillion, notamment à l'occasion de son centenaire, et l'a aidée à la publication de ses textes.

​Publications

Sous la présidence de Tzvetan Todorov, premier président, six livres de Germaine Tillion ont été publiés :

  • À la recherche du vrai et du juste (2001)

  • Le Verfügbar aux Enfers (2005)

  • Les ennemis complémentaires (2005)

  • Le Siècle de Germaine Tillion (2007)

  • Combats de guerre et de paix (2008)

  • Fragments de vie (2009)

Des membres de l'Association ont fait paraître des ouvrages sur Germaine Tillion et de nombreux articles dans la presse.

Centre de ressources

L'Association a constitué une Photothèque-Filmothèque de prêt, qu'elle ne cesse d'enrichir :

  • photographies

  • deux expositions itinérantes :

    • Germaine Tillion, Sage, Savante, Combattante (2009), et sa version en anglais Germaine Tillion, Scholar, Militant, Sage Woman (2013)

    • Germaine Tillion, l'Algérie aurésienne, 1934-1939 (2018) : 36 clichés pris par Germaine Tillion

  • un film : Germaine Tillion par elle-même (2015) et sa version en anglais Germaine Tillion in her own words (2016)

  • le Musée National de l'Éducation (MUNAÉ), à Rouen, propose une exposition itinérante : Le Service des Centres sociaux éducatifs en Algérie, 1955-1962. Une initiative de Germaine Tillion.

Mise à disposition sur demande à : contact@germainetillion.fr

Manifestations à la mémoire de Germaine Tillion

L'Association représentée par ses membres, témoins des engagements de Germaine Tillion ou spécialistes de son œuvre, intervient dans des manifestations organisées à sa mémoire à travers toute la France ou à l'étranger par d'autres partenaires. Elle fournit informations, documents, photos, films, expositions, intervenants ; elle aide à la réalisation et à la diffusion de :

  • Films : une dizaine tournés sur et avec Germaine Tillion

  • Spectacles de Germaine Tillion (Le Verfügbar aux Enfers) et sur Germaine Tillion (Lettre à Germaine Tillion, Il était une fois Germaine Tillion, Dialogue, etc.)

  • Expositions : exposition réalisée par le Centre d'histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon, ...

  • Travaux de chercheurs français et étrangers

  • Inaugurations de lieux, établissements ou promotions qui ont pris le nom de Germaine Tillion (plus d'une soixantaine en 2021)

  • Commémorations dans les lieux où Germaine Tillion a vécu

  • Colloques, émissions radiophoniques, conférences
     

L'Association organise elle-même projections, débats, conférences, colloques :

L'Association a organisé au Musée de l'Homme, en 2008, une Rétrospective des films sur Germaine Tillion et, en 2018, au Conseil économique, social et environnemental (CESE), pour le Xe anniversaire de sa mort, le colloque Ravensbrück, mémoires pour l'avenir.​

Au cœur d'un réseau d'acteurs sociaux

L'Association se trouve au cœur d'un réseau d'acteurs sociaux : mairies, établissements d'enseignement, bibliothèques, compagnies théâtrales, musées, centres de recherche, organismes culturels divers, associations.

Elle est en étroite et amicale relation avec quatre autres associations locales créées ultérieurement avec son accord, qui ont pour objectif d'honorer la mémoire de Germaine Tillion :

  • L’association “Maison Germaine-Tillion”, présidée par Marie-Christine Bougant, à Plouhinec (56) maisongermainetillion@orange.fr

  • ​L’association “À la rencontre de Germaine Tillion”, à Besançon (25)

  • ​L’association “Sur les pas de Germaine Tillion”, à Corbeil-Essonnes (91)

  • ​L’association “Germaine Tillion, mémoires d’Allègre”, à Chamalières (63)

​​Présence à l'international

L'Association est présente à l'international par ses adhérents, des amis, et des traducteurs de son œuvre à l'occasion de publications et de spectacles : en Algérie (avec des historiens et des anthropologues, notamment le CNRAPH d'Alger qui abrite la bibliothèque de Germaine Tillion, ainsi qu'avec des anciens du Services des Centres sociaux créé par Germaine Tillion), en Allemagne (par le biais d'historiens et des organisations d'anciennes déportées), en Autriche, au Brésil, au Canada, aux USA (avec des historiens de la guerre d'Algérie, et avec des organisateurs de spectacles), et même en Chine et au Japon.

image1.jpeg